Sur la route des épices avec Vânia

24 octobre 2016

Salmão en croûte (“embrulhado pra presente”)

61322633_p

4 pessoas 

Ingredientes

O recheio 

O "coberta" do peixe:

  • 150g de espinafre (eu uso congelado)
  • Uma colher de chá de manteiga
  • sal e pimenta do reino moída na hora
  • 1 dente pequeno de alho espremido

 

A “caminha” de legumes:

  • 100g de alho-porró cortado em julienne
  • 2 cenouras cortadas em julienne
  • 1 cebola média cortada em rodelas fininhas
  • sal grosso e pimenta do reino moída na hora
  • Uma pitada de curry
  • Uma pitada de pimenta calabresa
  • Uma pitada bem tímida de canela (para que ela não roube a cena)
  • Uma pitada de açúcar

 

O peixe:

  • 300g de salmão sem pele (mais ou menos 2 pavês ou 3, depende do nº de pessoas)
  • sal grosso e pimenta do reino moída na hora
  • A metade de um limão 
  • 2 rolos de massa folhada pronta ou 250g da “massa minuto”

 

Para dourar a massa:

  • 1 gema de ovo diluída em um pouquinho de azeite de oliva

 

“Massa minuto”

  • 250g de farinha de trigo T55
  • 100ml de azeite de oliva
  • 100ml de água quente
  • 1/2 colher de chá de fermento de bolo
  • 1/2 colher de chá de sal fino

 

Modo de fazer

Pré-aqueça o forno (190° C) durante 10 minutos. 

Antes de começar a preparar os legumes, tempere o peixe com sal, pimenta e suco de limão em uma tigela pequena para deixar a marinada impregnar bem o peixe. Reserve. 

 

Preparação dos legumes

Se for usar espinafre congelado, é preciso apenas cozinhá-lo em uma pequena panela antiaderente de acordo com as instruções da embalagem, e depois de cozido, coloque um pouquinho de manteiga, um dentinho pequeno de alho espremido, sal e pimenta. Se usar espinafre fresco, lave e cozinhe em água fervente com sal por 5 minutos. Depois, escorra bem e refogue como indicado acima e reserve para o momento de montar o prato. 

Descasque e corte as cenouras em julienne. Lave, escorra um pouco e corte em julianne o alho-porro. 

Aqueça uma panela e coloque um pouco de azeite de oliva e uma colher de chá de manteiga (sempre que usar manteiga para refogar, adicione um fio de azeite ou de óleo para evitar que a manteiga queime.

Primeiro, refogue por 3 minutos a cenoura, pois ela demora mais de cozinhar que o alho-porro. Em seguida, adicione o alho-porro, mexendo ocasionalmente, e refogue por 3 minutos. Adicione as especiarias e o sal e deixe cozinhar em fogo baixo por cerca de 5 minutos.  

61322648_p

Quando os legumes estiverem devidamente cozidos, retire da geladeira a massa folhada.

 

Montagem

Abra a massa sobre papel manteiga na placa de cozimento do forno. Deixe a segunda massa na geladeira para mantê-la fria. Se fizer a massa minuto (receita aqui embaixo), divida a massa em duas, abra uma delas e proceda da mesma maneira como se fosse comprada pronta e reserve a segunda metade para cobrir o peixe. 

61322653_p

 Por cima, e no centro da massa, espalhe a “caminha” de legumes conforme a foto seguinte: 

 61322666_p

 Por cima da “caminha” de legumes, coloque os filés de salmão para cobrir completamente os legumes.  

61322673_p

 Cubra o peixe com espinafre. 

61322680_p

Dilua a gema de ovo com um pouco de azeite.

Passe água com um pincel nas bordas em torno do recheio com salmão. Isso vai ajudar a massa de baixo colar na massa de cima. Abra a segunda massa cobrindo o recheio de salmão. Pressione um pouco com os dedos, a massa sobre o recheio e em torno do recheio para aderir bem uma massa na outra. Com a ponta da faca, desenhe os olhos, a boca e as escamas na massa de cima.  

61322707_p

Pincele toda a superfície com a gema de ovo misturada com um pouco de azeite de oliva, faça dois furos com a ponta da faca, como se fossem chaminés para que o vapor possa sair. 

61322736_p

Você pode manter na geladeira por várias horas ou mesmo congelar. 

Asse por 30 minutos a 190º. Lembre-se que o forno deve ser pré-aquecido. 

 61322758_p

 Obs.: se não quiser desenhar o peixe na massa, coloque a massa inteira, sem dividir em duas, aberta com um rolo de macarrão, sobre papel manteiga na placa do forno. No meio, como indicado acima, coloque a caminha de legumes, o peixe e o espinafre por cima do peixe e dobre a massa enrolando o recheio como se fosse um embrulho. Dobre pra dentro as pontas da massa, exatamente como se faz com um embrulho. Pincele a superficie com a gema misturada com azeite de oliva, faça um ou dois furinhos para agir como chaminé e evitar que a massa inche e se quebre.

Este delicioso prato é único, dispensando, assim, acompanhamentos.

Posté par vmoulin à 17:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 juin 2016

Gâteau à la farine de châtaigne et aux noix

Gâteau à la farine de châtaigne et aux noix

IMG_1307

 

Obs.: Je fais toujours la moitié de la recette pour éviter d’avoir le gâteau pendant longtemps car chez moi nous ne sommes que deux personnes. Si vous voulez faire la recette entière, vous n’avez qu’à doubler cette recette. 

 

Ingrédients pour un moule de 22cm :
100 g de beurre doux à la température ambiante

1 tasse de sucre tamisé
2 œufs
1/2 tasse de lait
1 tasse de farine de châtaigne Bio tamisée

½ tasse de farine de blé Bio tamisée

1 tasse de noix trituré au robot

1 cuillère à café de levure chimique tamisée

Une pincée de sel

1 cuillère à thé de extrait de vanille

 

Petit sirop por arroser le gâteau et le rendre très moelleux :

1/2 tasse d’eau

2 cuillères à soupe de Sirop d’Erable Bio


Préparation:
Sortir le beurre en avance pour qu’il soit bien mou. Mesurez tous les ingrédients avant de commencer à préparer le gâteau.

Beurrer et fariner un moule.

Tout d’abord, battre bien le beurre avec un batteur électrique jusqu’à ce qu’il soit bien crémeux et blanchi. Ajouter le sucre et battre encore à peu près 6 à 10 minutes. Dès que ce mélange est bien mousseux, lisse et blanchi, ajoutez les œuf l'un après l’autre. Il faut bien attendre que le premier œuf soit totalement incorporé dans la pâte avant d’ajouter le second.

Préchauffer le four à 200ºC pendant 10 minutes.

Hors du batteur électrique, à l’aide d’une cuillère en bois ou une spatule en silicone, incorporer à la pâte, la farine (qui est déjà mélangée : la farine de châtaigne avec celle de blé et le noix trituré) et le lait, tout en alternant, remuant délicatement pour bien incorporer tous les ingrédients. En dernier, ajouter à la pâte le sel. Mélanger bien et, à la fin, incorporer la levure chimique.

Verser la pâte dans le moule beurré et fariné. Afin qu'il n'y ait pas d’air dans la pâte, taper le moule contre le plan de travail (protégez-le avec un torchon) pour que la pâte s’étale bien dans le moule sans former de bulle d’air.

Introduire dans le four un petit ramequin avec l’eau pour éviter que le gâteau devienne sec pendant la cuisson. 

 

Temps de cuisson

Enfourner le gâteau pendant 30 minutes sans ouvrir le four. Après ces 30 minutes, couvrir le gâteau de papier sulfurisé et le laisser poursuivre la cuisson pendant 10 minutes. Cela va éviter que le gâteau brûle.

Pour savoir s’il est bien cuit, introduire dans la pâte, après les 40 minutes, un cure-dents. S’il sort propre, le gâteau est prêt. Sinon, vous pouvez le laisser cuire quelques minutes de plus, mais pas trop.

Sortir le gâteau du four, laissez-le refroidir dans son moule sur la grille de la cuisinière et préparer le petit sirop pour l’arroser après.  Dans un petit ramequin, mélanger l’eau avec le Sirop d’Erable. Démouler le gâteau avec une assiette un peu plus grande que le moule.

À l’aide d’une fourchette, piquer délicatement le gâteau pour ensuite l’arroser de ce sirop. Saupoudrer de sucre glace et de poudre noisette.

14 décembre 2014

Chou rouge farci en fleur / Repolho roxo recheado em flor

Capture d’écran 2014-12-14 à 16

 

En français

 

Ingrédients:

1 chou bio rouge, pommé ou frisé

250 g de chair à saucisse

4 petites pommes de terre

1 oignon

1 échalote

1 grosse gousse d’ail émincée

du thym frais

sel, poivre du moulin

cumin

piment sec calabresa

un peu de vin blanc

d’huile d’olive

du beurre

de la graisse de canard

du pignon de pain

du vinaigre de framboise

du parmesan rapé

de la chapelure

 

 

Enlevez les premières feuilles un peu dures ou abimées du chou et lavez-le à l'eau   courante.

Faites-le cuire entier à l'eau bouillante salée (si chou rouge, avec quelques goutes de   vinaigre blanc pour éviter qu’il devienne bleu), pendant 50 minutes si chou rouge ou pommé, ou 30 minutes si chou frisé.

Pendant ce temps, faites chauffer une cocotte, y ajoutez les épices sèches, la matière grasse et faire revenir la viande pendant quelques minutes jusqu’a ce que   commence à ce dégager les aromes. Ajoutez la pomme de terre coupées en morceaux assez petits et, dès que le tout commence à accrocher au fond de la casserole, déglacez avec le vin blanc. Baissez le feu et laissez cuire à petit feu quelques minutes.

Préchauffez le four à 180ºC pendant 10 minutes.

Egouttez le chou, passez-le sous l'eau froide. Arroser d’un filet d’huile d’olive le fond d’un plat allant au four et y poser le chou. Arrosez le chou d’un filet d’huile d’olive, du vinaigre de framboise, saupoudrez-le de sucre, de la fleur de sel et du poivre du moulin. Délicatement écartez les feuilles et   introduisez un peu de farce dans le creux de chaque feuille. Refermez les feuilles, ficelez le chou pour qu'elles ne s'écartent pas. Arrosez le tout d’un filet d’huile d’olive, du poivre et de la chapelure. Laissez-le rôtir dans le four   chaud environ 30 minutes.

Em português

 

Ingredientes:

1 repolho roxo ou verde (se puder, orgânico)

250g de carne de porco para salsicha

4 batatas pequenas  

1 cebola

1 échalote

1 dente de alho grande picado

tomilho fresco

sal e pimenta do reino moída na hora

cominho

pimenta calabresa

um pouco de vinho branco

azeite de oliva

manteiga

gordura de pato

um punhado generoso de pinhão

vinagre de framboesa

parmesão ralado na hora

farinha de pão

 

 

Retire as primeiras folhas do repolho que são geralmente um pouco duras ou estragadas e lave-o em água corrente.

Cozinhar o repolho submerso em água fervente com sal (se for repolho roxo, coloque algumas gotas de vinagre branco para evitar que ele fique azul) durante 50 minutos se o repolho for roxo, ou 30 minutos se repolho verde. Enquanto isso, aqueça uma panela, adicione as especiarias secas, o azeite, a manteiga e a gordura de pato e refogue a carne por alguns minutos até começar a liberar os aromas. Adicione as batatas cortadas em pequenos cubos e, assim que a carne comece a pegar no fundo da panela, déglace com vinho branco. Abaixe o fogo e deixe cozinhar por alguns minutos.

Pré-aqueça o forno a 180ºC por 10 minutos.

Escorra o repolho, lave-o em água fria. Coloque um fio de azeite de oliva num refratário e pouse o repolho. Regue-o com um fio de azeite de oliva, outro de vinagre de framboesa, polvilhe com açúcar, flor de sal, pimenta do reino moída na hora e delicadamente, afaste as folhas com os dedos e coloque o recheio em cada cavidade. Repita esse processo em todas as cavidades contornando o repolho inteiro. Feche as folhas, amarre o repolho para que as folhas não se abram. Regue-o com um fio de azeite de oliva, pimenta do reino moída na hora, parmesão ralado na hora e farinha de pão. Assar no forno quente por cerca de 30 minutos.

 

 

Capture d’écran 2014-12-14 à 16

 

01 juillet 2014

Compote de pomme et abricot sec parfumée à la vanille de Madagascar

Compotes de fruit parfumée à la vanille de Madagascar 2

En Français - Compote de pomme et abricot sec parfumée à la vanille de Madagascar

 

Vous aurez besoin de:

- 3 grosses pommes

- 1 fève de vanille

- environ 1 tasse de sucre

- Un tout petit peu d'eau

 

Préparation:

Mettre dans une casserole à fond épais:

- 3 pommes pelées et coupées en gros morceaux (16 morceaux, car j’ai coupé les pommes en 4, en retirant le cœur, et j’ai recoupé chaque quartier en 4),

- 20 abricots secs, environ,

- 1 fève de vanille de Madagascar coupée en deux dans le sens de sa longueur, puis j’ai raclé l'intérieur de chaque demi-gousse à l'aide de la lame d’un couteau pour en extraire les graines,

- Un tout petit peu d'eau,

- 1 tasse de sucre vanillé fait maison. Attention ! Cette quantité de sucre ça dépend du goût de chacun: si vous êtes en régime, mettez moins d'une tasse. Si vous n'êtes pas, mettez autant que vous voulez. 

 

A feu doux et casserole fermée  pour bien cuire les morceaux de fruits pendant 30 minutes, à peu près, en remuant de temps en temps pour éviter que notre compote s’accroche au fond de la casserole.  

Après ce temps, les fruit sont déjà cuits. À feu moyen, ouvrir la casserole et laisser la cuisson poursuivre pendant quelques minutes, pour évaporer l’eau et caraméliser les fruits.

Le résultat:  un délicieux dessert, simple à préparer, qu’on le mange avec une boule de glace à la vanille.

 

* Sucre vanillé fait maison: mettre une fève de vanille coupée en deux (on imagine que vous avez déjà utilisé ses graines dans vos recettes, hein ?) dans votre bocal où vous stockez le sucre. Je n'utilise ce sucre que dans la préparation de sucreries : gâteaux, pâtisseries, etc.

Au fur et à mesure, vous pouvez compléter le bocal en ajoutant de sucre.

 

 Em Português -  Compota de maçã e damasco seco aromatizada com baunilha de Madagascar

 

Você vai precisar de:

- 3 grandes maçãs

- 1 fava de baunilha

- mais ou menos 1 xícara de açúcar

- um tiquinho de água

 

Modo de preparo:

Coloquei numa panela de fundo espesso:

- 3 maçãs descascadas e cortadas em grandes pedaços (16 pedaços, pois cortei cada maçã em 4, retirando o miolo, e depois recortei cada pedaço 4),

- 20 damascos secos, mais ou menos,

- 1 fava de baunilha de Madagascar que cortei ao meio no sentido do comprimento e depois, com a ponta da faca, raspei os grãos de cada metade pra colocar na panela,

- um tiquinho de água e,

- 1 xícara de açúcar de baunilha que faço em casa*. Atenção! Essa quantidade de açúcar depende do gosto de cada um: se você estiver de regime, coloque menos de uma xícara, se você não estiver, coloque o quanto quiser.

 

Fogo baixo e panela tampada para cozinhar as frutas durante alguns minutos, mexendo de vez em quando pra não pegar no fundo da panela.


Depois que as frutas estavam cozidas, mais ou menos uma meia hora, aumentei um pouco o fogo, destampei a panela pra secar e caramelizar as frutas.


Resultado: essa coisa deliciosa e simples de preparar, que comemos com uma bola de sorvete de creme com baunilha.

 

*Açúcar de baunilha: coloque uma fava de baunilha aberta em banda dentro do pote onde você armazena o açúcar, e conserve-o sempre bem tampado. Esse açúcar eu só uso na preparação de doces e bolos.

A proporção que o açúcar for acabando, você vai completando de novo com açúcar. A fava é tão forte que seu perfume e sabor deixam seu açúcar perfumado por muito tempo. Quando ela estiver seca, você a utiliza na preparação de algum doce.

 

15 juin 2014

Le germe de l'ail

Il faut toujours retirer le germe de l’ail car c’est lui qui rend le mets indigeste. 

L'ail et son germe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par vmoulin à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Comment ne pas gaspiller quelques produits

Lorsque j’ouvre une brique de lait de coco ou de coulis de tomate, je partage le contenu dans des petits pots de 30g de confiture Bonne Maman qui ont été lavés et stérilisés antérieurement et ensuite je les mets au congélateur. De cette façon, je ne gaspille jamais et dès que j’en ai besoin, il est disponible en quelques minutes : le temps de le décongeler, fermé, dans un petit récipient d’eau. 

Coulis de tomate

 Lait de coco

Cuca aux bananes (Streuselkuchen)

Cuca de banana

À la fin du dix-neuvième siècle beaucoup d’allemands s’installent au sud du Brésil. Ce sont eux qui on apporté de leur Allemagne bien aimée, quelques recettes traditionnelles. 

Pour la petite anecdote, le Streuselkuchen est un dessert d’origine allemande qui signifie littéralement kuchen = gâteau, et streusel = émietté. En portugais ce gâteau s’appelle « Cuca de farofa » car le son du mot kuchen les brésiliens comprenaient  cuca et streusel signifie granulé comme la farine de manioc ou la farofa. En français, on peut penser à un crumble, donc je dirai un  « gâteau aux flocons » ou «  un crumble-gâteau ». 

Traditionnellement, le streuselkuchen était préparé avec du raisin enrobé de sucre ou de la crème d’orange. Mais, au fil du temps, cette recette a été adaptée aux ingrédients brésiliens comme la noix de coco râpée, chocolat en poudre, banane, pomme, ou tout simplement un crumble fait avec du sucre, de l’essence de vanille et du beurre. 

 

Ingrédients :

La pâte

- 250 g  de farine

- 165 g de sucre

- 1 œuf

- 75 ml de lait

- 8 g de levure chimique en poudre

- 30 g de beurre

 

Pour la « farofa » (le crumble)

- 5 cuillères à soupe de sucre

- 5 cuillères à soupe de farine

- 4 cuillères à soupe de beurre

- de la cannelle (selon le goût de chacun)

 

La garniture

- 4 ou 5 bananes bien mûres

 

 

Préparation :

La farofa (le crumble)

Dans un bol, mélanger avec les mains le sucre avec la farine, le beurre et la cannelle. Bien écraser les morceaux de beurre pour que le tout soit homogène. 

La pâte

Dans un batteur électrique, mélanger l’œuf avec le beurre, le sucre. Après y ajouter la farine, la levure et le lait.

Préchauffer le four à 190ºC pendant 10 minutes.

Graisser et fariner un plat allant au four et y verser le mélange.

Eplucher et couper les bananes en deux dans le sens de la longueur. Par-dessus, aligner les morceaux de bananes l’un à côté de l’autre et les saupoudrer avec le crumble sucré (la farofa).

Enfourner à 190°C pendant 30 minutes.

Vérifier si la pâte est cuite en la perçant avec un cure-dent, si le cure-dent ressort sec, c’est cuit. S’il y a des traces de pâte, continuer la cuisson pendant quelques instants.

 

 

Tourte aux nuages bahianais - "La Frigideira"

Frigideira de repolho 4

 

Cette recette de tourte bahianaise, cuite au feu et au four, est une recette d’origine portugaise. Première capitale du Brésil de 1549 à 1763, Salvador de Bahia a été un point de convergence des cultures européennes, africaines et amérindiennes. C’est pourquoi au Brésil elle est connue comme une recette bahianaise car nos recettes ont toujours quelque chose de portugais.

Une « frigideira » était, en fait, un poêlon épais en fonte que l'on pouvait tout aussi bien utiliser sur la cuisinière que dans le four. À nos jours, une poêle désigne, en portugais, tout simplement une « frigideira »  et elle peut aller au four avec une poignée en acier ou en inox, surtout pas en plastique, bien évidemment.

C’est un plat délicieux, facile à préparer, toujours présent à la table bahianaise. La « frigideira »  est, en fait,  une farce bien relevée, qui a mijoté assez longtemps, et donc  corsée, couverte d’œufs battus.

En suivant la base de cette recette et en substituant rien que l’ingrédient principal, on a une délicieuse « frigideira » à la morue salée, aux crevettes, aux crabes, à la viande hachée avec des chayotte, etc.

 

Ingrédients :

- 1 petit chou pommé coupé en lamelles très fines

- 1 grosse gousse d’ail écrasée

- 2 oignons hachés

- une pincée de piment calabresa(1)

- une petite branche de céleri(2)

- 1 petit poivron vert  coupé en dés très petits

- 2 tomates pelées et épépinées coupées en dés

- 2 cuillères à soupe de coulis de tomate(3)

- demi-botte de coriandre fraîche hachée

- quelques tiges de ciboulette hachées

- 60 ml de lait de noix de coco(4)

- 2 cuillères à soupe bondées de crevettes séchées et salées triturées (5)

- du gros sel

- du poivre du moulin

- de l’huile d’olive

- une petite cuillère à café de sucre

- 4 œufs Bio

- 1 cuillère à soupe de farine

Crevettes séchées

 

Préparation :

Chauffer deux cuillères d'huile d'olive dans un poêlon, y faire revenir les oignons émincés, une pincée de piment calabresa ou piment oiseau, la petite branche de céleri, le poivron vert et  l’ail pendant quelques minutes. Ajouter la coriandre hachée, la ciboulette et les crevettes séchées. Assaisonner de gros sel et de poivre, laisser revenir à feu doux pendant quelques minutes avec la poêle fermée.

Incorporer le chou coupé en lamelles très fines, les dés de tomate, le coulis, le sucre et laisser mijoter pendant une vingtaine de minutes à feu doux et poêle fermée.

À la fin, y ajouter le lait de noix de coco, tourner le tout pour bien mélanger et laisser mijoter encore 10 minutes environ, le temps que le four chauffe. 

Préchauffer le four à 190º pendant 10 minutes.

Graisser avec un peu d’huile d’olive et fariner un plat allant au four et réserver. 

Monter les blanc d’œufs à l’aide d’un batteur électrique. Incorporer les jeunes d’œufs, une pincée de sel et la cuillère de farine. Battre le tout pour bien mélanger.

Ajouter 2 cuillères à soupe du mélange d’œufs battus à la farce cuite et verser le tout dans le plat qui va au four. Par-dessus, verser les œufs battus pour bien couvrir la farce, placer quelques rondelles d’oignon, un filet d’huile d’olive et enfourner le plat pendant 15 minutes ou jusqu'à ce que le mélange d’œufs battus soit pris et prenne une couleur dorée.

Servir immédiatement avec du riz blanc en accompagnement ou une salade verte bien assaisonnée.

Détail important : à Bahia on mange la « frigideira » chaude ou froide.

Frigideira de repolho fechada

Frigideira de repolho 1

Petites astuces :

1. Le piment Calabresa est un piment sec utilisé largement dans la cuisine brésilienne.

2. J’aime bien ajouter dans mes recettes qui mijotent, une petite branche de céleri pour parfumer.

3. Je n’utilise que du coulis de tomate BIO.

4. Lorsque j’ouvre une brique de lait de coco ou de coulis de tomate, je partage le contenu dans des petits pots de 30g de confiture Bonne Maman qui ont été lavés et stérilisés antérieurement et ensuite je les mets au congélateur. De cette façon, je ne gaspille jamais et dès que j’en ai besoin, il est disponible en quelques minutes : le temps de le décongeler placer, fermé, dans un petit récipient d’eau.

5. La crevette séchée et salée est un ingrédient bahianais trop difficile à trouver ailleurs, donc, facultatif.

 

15 mai 2014

Assiette montagnarde gourmande

Prato italiano Soni 2

 

Pendant un voyage en Italie, nous avons mangé un plat de charcuterie et fromages locaux préparé dans une épicerie fine à Castiglione del Lago, "UMBRIA TERRA E SOLE". En effet il s’agit d’un antipasto, mais si on veut, il peut devenir notre repas.

Tout simple ! Nous allons dresser joliment dans une belle assiette ou sur une planche ou une ardoise les ingrédients suivants:

 

- 3 ou 4 tranches de fromage ou plutôt deux ou trois variétés de fromage ;

- 3 tranches de jambon cru ;

- 4 tranches de saucisson ;

- une petite cuillère de confiture ou de chutney ;

- un tamagoyaki aux herbes coupé (une sorte d’omelette japonaise)

- deux bonnes cuillères d’antipasto aux poivrons, recette ici

- du beurre

- du pain de campagne frais

20140506_192607

20140506_185737

Terra e Sole 3

 

Antipasto aux poivrons à ma façon

Antipasto aux poivrons

 

Ingrédients pour 2 personnes :

- 1 gros poivron vert

- 1 gros poivron rouge

- 4 gros champignons de Paris (optionnel)

- 1 gros oignon

- 1 gousse d’ail

- une pincée de piment sec

- du poivre du moulin

- du gros sel

- 3 cuillères à café de sucre

- du vinaigre de cidre

- 1 cuillère à soupe d’eau

- 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol

- 1 filet de l’huile d’olive

 

Préparation :

Laver, couper en lamelles et enlever les pépins des poivrons. Eplucher et couper en lamelles l’oignon. Eplucher et écraser la gousse d’ail.

Faites chauffer à feu vif un wok avec une cuillère d’huile ordinaire. Ajouter les poivrons et l’oignon coupés en lamelles et remuer plusieurs fois. Assaisonner de poivre du moulin et d’une petite cuillère de sucre et ajouter une cuillère d’eau. Remuer de temps en temps. À ce moment, on peut baisser le feu.

Après environ 5 minutes, ajouter l’ail écrasée, les lamelles de champignon de Paris, du gros sel remuer le tout et laisser cuire pendant quelques minutes.

Il ne faut pas laisser trop cuire les poivrons.

Augmenter le feu et ajouter le vinaigre (à peu près deux cuillères à soupe), remuer et laissez-le évaporer. Ajouter le sucre pour éliminer l’acidité du vinaigre, vérifier le sel, baisser le feu et laisser cuire 2 ou 3 minutes de plus. Arroser le tout d’un filet d’huile d’olive. Et voilà, c’est près votre antipasto!

 

 

Posté par vmoulin à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mai 2014

Yachnet Koussa : ragoût de courgettes et de viande hachée

Yachnet Koussa 6

En regardant une des émissions que j’aime le plus, « Cuisines des terroirs » sur ARTE http://cuisine.arte.tv/fr/recipe/687 , j’ai flashé sur un plat libanais, Yachnet Koussa, un ragoût de courgettes et de viande hachée. Comme d’habitude, j’ai changé un peu la recette et de cette façon le plat qui j’ai cuisiné, a pris ma touche personnelle brésilienne. C’est dommage qu’on n’ait pas encore découvert une manière de dégager les parfums sur internet car le plat avait un parfum irrésistible.

 

Ingrédients pour 2 personnes:

2 courgettes (moyenne)

300 g de viande (porc) de chair à saucisse hachée (je n'avais pas de la viande de bœuf)

2 gros oignons

1 échalote

1 grosse gousse d’ail

2 tomates

1 cuillère à café de sucre (pour éliminer l’acidité des tomates)

Une petite branche de céleri (histoire de parfumer mon plat !)

Quelques feuilles de coriandre fraîches hachées

Une petite cuillère de cannelle

Une pincée de 4 épices

Quelques pistaches hachés grossièrement (je n’avais pas de pignons de pin)

Du gros sel (je n’utilise jamais du sel fin industriel)

Du poivre du moulin

Du cumin en grain

Une pincée de piment de Cayenne

Huile d’olive

 

Préparation

Laver les courgettes et les tomates (enlever les pépins des tomates) et les couper en petits dés. Eplucher et émincer les oignons et l’ail. Ecraser à l’aide d’un mortier les pistaches.

Chauffer une cocotte avec l’huile d’olive et ajouter la viande haché, la cannelle, le poivre, le cumin et les 4 épices. Remuer pour que la viande prenne une jolie couler dorée.

Cannelle

Au bout d’environ 5 minutes, ajouter dans la cocotte les oignons, l’ail, la branche de céleri, les feuilles de coriandre, remuer le tout et assaisonner de gros sel.

Laisser la viande cuire à feu vif avec la cocotte ouverte.

Au bout de quelques minutes, ajouter les courgettes. Attendre 5 autres minutes avant d’ajouter les tomates car lorsqu’on laisse cuire trop longtemps la tomate, sa peau décolle.

Avant de remuer pour mélanger, ajouter le sucre au dessus des tomates.

Ajouter les pistaches grossièrement hachés, mélanger bien, fermer a cocotte et laisser mijoter à feu très doux pendant environ une vingtaines de minutes. Remuer assez souvent.

Yachnet Koussa 9

 C’est très bon manger ce plat avec du riz blanc.

 

 

08 avril 2014

Feijoada brésilienne

Feijoada 6

J'ai vu dans une émission à la télé ici en France, une animatrice dire qu'elle savait préparer la feijoada brésilienne, mais je crois qu'elle a inventé un autre plat.... Elle a fait des choses jamais vues dans une cuisine brésilienne. Enfin, je vais vous alerter sur des méthodes qu'elle a utilisées en préparant sa feijoada à elle, ce qui en fait, ne sont jamais utilisées au Brésil. Maintenant, c'est à vous de choisir entre la vraie feijoada brésilienne ou un plat avec des haricots et des viandes... à l'antillaise, ou à la française, ou à l'anglaise, ou à l'italienne, etc.

* Au Brésil on ne met jamais les viandes dans l'eau sans les faire revenir avant avec des assaisonnement et des épices.
* Les haricots sont toujours cuits AVEC LES VIANDES. D'ailleurs, c'est justement cela qui va donner du goût aux haricots.
* Le deuxième assaisonnement est composé d'oignon, d'ail, d'herbes, mais surtout pas avec la quantité de tomate que j'ai vu dans cette émission là.
* Du thym, du bouillon en kub et de la cachaça, c'est du jamais vu dans une feijoada brésilienne. Attention ! C'est impossible que ce plat là ait le même goût que le plat brésilien.

Les variantes au Brésil :
Dans les États du Nord ou Nordeste brésilien on prépare la feijoada avec des haricots « mulatinho » (marron), tandis que dans les États du sud ou sud-est c'est avec des haricots noirs. Au nord, on préfère avec de la coriandre. Au sud, avec du persil.
À Rio de Janeiro, au-delà du choux frisé revenu avec de l'ail, du riz, de la farine de manioc, on mange la feijoada avec des oranges épluchées et coupées en quartier.

Au Brésil on prépare la feijoada avec des viandes séchées et salées. Il y a, d'ailleurs, un comptoir dans les supermarchés ou les marchés, exclusivement composé des viandes séchées pour la feijoada.

 Comptoir de viandes sèches pour la feijoada 1

Ingrédients : 

4 verres d’haricot noir (ou rouge) sec

2 saucisses fumées (ex. : Montbéliard, Morteau)

200g d’échine de porc salée

200g d’échine de porc (sans os)

200g de travers de porc coupé en tranches

200g de poitrine de porc demi sel

1 pied de porc demi sel (optionnel)

1 queue de porc demi sel (optionnel)

2 gros oignons

2 feuilles de laurier

Une pincée de piment calabresa (ou du piment sec)

2 grosses gousses d’ail

1 poivron vert

2 tomates sans peau ni pépin

Demi botte de ciboulette

Demi botte de coriandre

Quelques branches de menthe poivrée

4 cuillères à soupe d’huile de tournesol

Un peu de vinaigre 

2 cuillères à café de sucre

Poivre du moulin

Une bonne pincée de cumin en grains

1 petite cuillère à café de bicarbonate de soude

 

Pour le deuxième assaisonnement :

1 gros oignon

1 grosse gousse d’ail

1 bonne cuillère à café de beurre et une autre d'huile d’olive

Du poivre du moulin

Du cumin en grains

Du gros sel

Des herbes hachées (ciboulette, coriandre et menthe poivrée)

 

Préparation :

L’avant veille, faite tremper les haricots dans une bassine d’eau froide avec une petite cuillère à café de bicarbonate de soude. Cela rendra les haricots plus vite cuits, plus digestes et moins de gaz. 

Couper les viandes salées en gros morceaux et faites les tremper dans une autre bassine d’eau et changez l’eau 3 ou 4 fois pour les dessaler.

Le lendemain, égoutter les viandes et les haricots. Couper les viande fraîches et l’échine de porc frais en gros morceaux.

Si vous voulez une feijoada plus light, faites bouillir les viandes salées et les saucisses fumés pour enlever l’excès de graisse et les dessaler, puis réservez.

Couper en petits morceaux le poivron vert, les herbes, les oignons, l’ail et les tomates.

Dans une grande cocotte, chauffer l’huile, ajouter les feuilles de laurier, une pincée de piment sec, ajouter les morceaux de viandes salées, la poitrine, le pied, la queue et laisser revenir quelques minutes en remuant de temps en temps.

Feijoada 1

Ensuite, ajouter les morceaux de viandes fraîches, les saucissons fumés, les oignons, le poivron, les herbes, le poivre du moulin, le cumin en grain et laisser le tout revenir pour que les viandes prennent une jolie couleur bronzée.

Feijoada 2

 

 

 

 

 

 

 

 

Après, y ajouter les tomates sans peau ni pépins coupées en petits morceaux, le vinaigre, le sucre et laisser revenir une dizaine de minutes en remuant de temps en temps pour éviter que ça colle.

Feijoada 3

Incorporer les haricots égouttés, de l’eau froide assez pour couvrir le tout (à peu près le double du volume d'haricot), fermer la cocotte et puis, à feu vif, laisser bouillir.  

Feijoada 4

Très important :

Premier astuce : de temps en temps vérifier si l’eau a été complètement absorbée par les haricots et ajouter de l’eau, petit à petit. Cela rendra le bouillon de la feijoada plus épais, corsé et parfumé.

Il ne faut jamais mettre beaucoup d’eau d’une seule fois. 

Dès que la feijoada commence à bouillir à petit feu, laisser cuire, cocotte fermée, pendant 1 heure en la surveillant de temps en temps pour que les viandes plus fragiles (les viandes fraîches et notamment les saucisses) ne se brisent pas. 

Dès que les saucisses commencent a s’ouvrir un petit peu et la viande des travers de porc à se rétrécir d’os, sortir ces morceaux et les réserver dans un saladier. Poursuivez la cuisson pendant 40 minutes de plus, ou jusqu’à que les haricots soient tendres sous la dent.

Deuxième astuce : Le deuxième assaisonnement - Dans une poêle, ajoutez l’huile d’olive et le beurre pour chauffer. Ensuite, ajouter l'oignon coupé en morceaux, l’ail écrasée, les herbes émincées, le poivre, le cumin et le gros sel et faites revenir sur feu moyen jusqu'à que l’oignon soit translucide.

Feijoada 5

Remettre les morceaux de viandes réservées dans la feijoada et y incorporer ce deuxième assaisonnement. Mélanger bien, fermer la cocotte et laisser cuire encore 15 ou 20 minutes. Si sa sauce est encore trop liquide, laisser la cocotte ouverte pour que l'eau excédante puisse s'évaporer tout en laissant la sauce plus épaisse.

Laisser refroidir pour la mettre au frigo dans un récipient bien fermé. La feijoada est plus savoureuse si faites à la veille.

Le lendemain, faites bouillir la feijoada (d'ailleurs, il est impératif la bouillir avant de la manger). Dès que elle commence à bouillir, baisser le feu et laisser cuire pendant quelques minutes. Si nécessaire, ajouter un peu d‘eau.

Couper le choux frisé en fines tranches et écraser l’ail. Dans une poêle chaude, ajouter l’huile d’olive et faites revenir le choux avec l’ail, un peu de gros sel, du poivre du moulin et laisser cuire jusqu’à ce qu’il soit cuit et tendre.

Pour que les convives puisent se servir de tout, placer les viandes dans un plat de service et les haricots dans un grand saladier.

Comme garniture, on mange la feijoada avec du riz blanc, de la farofa (ou de la farine de manioc) et du choux revenu parfumé à l’ail. Si on veut, un rôti de porc est également le bienvenu. Ah! Il ne faut pas oublier la caipirinha ! 

Feijoada 6

Feijoada choux à l'ail et rôti de porc

 

 

06 janvier 2013

Figues sticks

Figues sticks 5

Ingrédients :
1 tasse de sucre vanillé fait maison
2 œufs
1 cuillère à soupe de beurre doux fondu
1 tasse de noix concassées grossièrement

1 tasse et 1/2 de dattes ou de figues sèches coupées en morceaux
1 tasse de farine
1 cuillère à café de levure chimique
1/2 cuillère à café de sel

 

Préparation :
1) Mélanger énergiquement le sucre et les œufs. Ajouter ensuite les autres des ingrédients.

2) Etaler en une seule couche mince, à peu près 1,5 cm d’épaisseur, sur la plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé ou dans un moule à gâteau assez large et beurré. 

3) Enfourner la pâte pendant 30 minutes à 120º C (thermostat 4). Laisser refroidir puis couper en carré.

 

 

30 décembre 2012

Lumaconi 5 couleurs farci au fromage de vache

Lumaconi 12

Un type de pâte italienne assez grande en forme de petit panier. Dès que je les ai vues, j'ai créé cette recette.

 

Dans une grande casserole, cuire la pâte « al dente », dans un grand volume d’eau et une pincée de gros sel. 

Préparer une sauce de tomate : dans d’ d’huile d'olive, faire revenir 2 échalotes, 1 grosse gousse d'ail, 1 grosse tomate pelée et coupée en dès, une poignée de ciboulette émincée, du poivre du moulin, du gros sel, une pincée de piment sec, ½ petit verre de vin blanc sec. Ajouter une noix de beurre, 4 cuillères à soupe de coulis de tomate Bio et 2 cuillères à café de sucre pour corriger l'acidité de la tomate. 

Pendant que la sauce mijote à petit feu avec la casserole couverte, égoutter la pâte. Ensuite, farcir chaque lumaconi (petit panier) d’un morceau de fromage de vache typique de Lozère ; une tomette de montagne. Couronner chaque morceau de fromage d’une cuillère de noix hachée.

Lumaconi farciLumaconi 2

Arroser le tout d’un filet d'huile d'olive, puis verser la sauce de tomate, saupoudrer de parmesan râpé et d’une poignée de noix hachée. 

Lumaconi 4

Gratiner pendant 15 minutes dans un four pré chauffé à 200º C. 

29 décembre 2012

La Fouace

Fouace

Ingrédients :

- 500 g de farine et un petit plus, si nécessaire

- 2 œufs + 1 jaune d’œuf pour dorer

- 2 cuillères à café de l’eau de fleur d’oranger

- 1 cuillère à café rase de sel

- 50 ml de crème fraiche liquide + 25 ml de lait demi-écrémé, les deux tièdes

- 100 g de beurre pommade sans sel

- 100 g de sucre vanillé fait maison (je laisse une gousse de vanille coupée en deux dans le bocal à sucre)

- 3 enveloppes de levure granulée de boulanger (à peu près 18 g) ou 15 g de levure de boulanger fraîche

 

Préparation :

Délayer la levure de boulanger dans un mélange de crème fraîche et de lait tiède, mais pas brûlant.

Á l’aide d’une spatule en silicone, mélanger les œufs, le sucre, le sel et l’eau de fleur d’oranger. Ajouter le mélange de crème fraîche + lait + levure puis, incorporer la farine progressivement à l’aide d’une spatule en silicone. Ajouter le beurre en pommade et pétrir énergiquement la pâte jusqu’à ce qu’elle ne colle plus à la main. Mettre en boule et couvrir d’un torchon propre et humide.

Laisser lever environ 3 heures.

Petite astuce : pendant le temps que je préparais ma pâte, j’ai laissé mon four chauffer environ 5/6 minutes, entre 50º/100º dégrée, juste pour le tiédir. Puis, j’ai mis le saladier avec ma pâte couverte d’un torchon dans le four légèrement tiédi et éteint, pour faciliter la levée de la pâte. Elle a restée dans le four tiède et éteint pendant tout le temps de repos. 

Au bout de ce temps, pétrir légèrement  et laisser à nouveau lever environ 2 heures.

Après repos, retirer le saladier du four et le préchauffer à 175º pendant 10 minutes. Mettre la pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et former une couronne : on mettre en boule et après on fait un trou au milieu.

Battre un jaune d’œuf avec un peu de lait et badigeonner la pâte. Inciser le dessus pour qu’elle lève bien et uniformément.

Cuire ensuite la pâte pendant 30 minutes en la surveillant pour qu’elle ne dore pas trop. Après 20 minutes, vérifier si la fouace est trop dorée. Si c’est le cas, la couvrir de papier sulfurisé et la laisser poursuivre la cuisson jusqu’à la fin. 

A la sortir du four, préparer un sirop (facultatif) : dans une petite casserole, mettre 2 ou 3 cuillères à soupe de sucre, une cuillère de fleur d’oranger et une autre d’eau. Laisser frémir jusqu’à ébullition. Badigeonner le dessus de la fouace de ce sirop.

Fouace ouverte 1 [HDTV (720)]

Je préfère sans ce petit sirop car, quelques jour après que la fouace n’est plus très fraîche, on peut griller des tranches de la fouace au grille pain sans que le sirop se fonde à l’intérieur de l’appareil.   

 

Posté par vmoulin à 02:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 novembre 2012

Gâteau aux noix et son caramel au lait et cognac

Gâteau aux noix 1

 

Ingrédients:
125 g de beurre doux à la température ambiante

1 tasse de sucre vanillé
3 œufs
¾ de tasse de lait : la moitié lait, l’autre moitié crème fraîche liquide
1 et ½ tasse de farine

1 tasse de noix hachée au robot
1 cuillère à café de levure chimique

Une pincée de sel

 

Couverture:

3 ou 4 cuillères à soupe de sucre

¼ (ou plus) de lait

1 cuillère rase à soupe de beurre doux

1 cuillère à soupe de cognac


Obs.: Je fais toujours la moitié de la recette pour éviter d’avoir le gâteau pendant longtemps car chez moi nous ne sommes que deux personnes. Si vous voulez faire la recette entière, vous n’avez qu’à doubler cette recette. 

Préparation:
Sortir le beurre en avance pour qu’il soit bien mou. Mesurez tous les ingrédients avant de commencer à préparer le gâteau. Lorsqu'on mesure la farine, on y ajoute le sel et la levure. 

Beurrer et fariner un moule. 

Tout d’abord, battre bien le beurre avec un batteur électrique jusqu’à ce qu’il soit bien crémeux et blanchi. Ajouter le sucre et battre encore à peu près 6 à 10 minutes. Dès que ce mélange est bien mousseux, lisse et blanchi, ajoutez les jaunes d’œuf,  l'un après l’autre. Il faut bien attendre que le premier jaune d’œuf soit totalement incorporé dans la pâte avant d’ajouter le second.

 

Préchauffer le four à 190ºC pendant 10 minutes. 

Laver bien les spatules du batteur et les sécher pour ensuite monter les blanc en neige et réservez-les au frigo. 

Hors du batteur électrique, à l’aide d’une cuillère en bois, incorporer à la pâte la farine et le lait, tout en alternant, remuant délicatement pour bien incorporer tous les ingrédients. Puis, ajouter à la pâte les noix et mélanger bien. En dernière, les blanc d’œuf et mélanger délicatement. 

Verser la pâte dans le moule beurré et fariné. Afin qu'il n'y ait pas d’air dans la pâte, taper le moule contre le plan de travail (protégez-le avec un torchon) pour que la pâte s’étale bien dans le moule sans former de bulle d’air.

Introduire dans le four un petit ramequin avec l’eau pour éviter que le gâteau devienne sec pendant la cuisson. 

Enfourner le gâteau pendant 35 minutes sans ouvrir le four. Après ce temps, pour éviter que le gâteau devienne trop coloré, couvrir le moule de papier sulfurisé et le laisser poursuivre la cuisson pour 10 minutes de plus.

Pour savoir s’il est bien cuit, introduire dans la pâte, après 45 minutes, un cure-dents. S’il sort propre, le gâteau est prêt. 

Sortir le gâteau du four, laissez-le refroidir sur une grille et préparer le caramel au lait pour l’arroser après.  

 

Préparation du caramel au lait

Dans une petite casserole, additionner le sucre et tourner la casserole avec la main, sans tourner avec une cuillère car il peu cristalliser. Avant que le sucre soit complètement fondu, ajouter un peu de lait et mélanger énergiquement avec une spatule en silicone. Ensuite, ajouter le beurre et le cognac. Faite attention car le lait peut monter et déborder.

Vérifier la consistance du caramel : s’il est très liquide, ajouter un peu plus de sucre sans mélanger avec une cuillère pour éviter qu’il se cristallise. S’il est très épais, ajouter un peu plus de lait. 

Démouler le gâteau dans une assiette un peu plus grande que le moule. À l’aide d’une fourchette, piquer délicatement le gâteau pour ensuite l’arroser de ce caramel.

 

Posté par vmoulin à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 octobre 2012

Cuisses de poulet rôties vite fait

Cuisses de poulet vite fait 1

Ingrédients :

2 cuisses de poulet sans peau

 

Pour la marinade :

Du jus de demi citron

1 grosse gousse d’ail écrasée

2 cuillères rases à café de gros sel

du poivre moulu

Une pincée de cumin

Une autre de paprika

Une autre de piment sec

1/2 cuillère à café rase de sucre

1 cuillère à soupe rase de beurre

1/2 verre de cognac

2 petites branches de romarin frais

 

Autres ingrédients :

1 oignon rouge coupé en dès

3 ou 4 pommes de terre coupées en gros morceaux

De l’huile d’olive 

 

Préparation :

Pour éviter de frotter le plat lorsqu’il est cramé, recouvrez-le d'une feuille de papier sulfurisé. C’est très pratique.Á l’aide d’un mortier,

écraser tous les ingrédients de la marinade et badigeonner les deux cuisses de poulet avec ce mélange. 

Eplucher les pommes de terre et l’oignon rouge et les couper en gros morceaux. Ranger les morceaux de pommes de terres

etégalement ceux de l’oignon rouge autour des cuisses de poulet. Saupoudrer de quelques pincées de fleur de sel et de poivre moulu

et arroser le tout d’huile d’olive.

Cuisses de poulet vite fait (crues)

Préchauffer le four à 220ºC pendant 10 minutes. 

Enfourner les cuisses pendant 20 minutes. Ensuite, baisser la température du four à 200ºC et laisser rôtir 25 minutes plus ou

jusqu’àce qu’elles soient bien dorées. 

 

12 juillet 2012

Poulet à la japonaise aux poivrons rouges et verts

Poulet aux poivrons rouge et vert

Pour 2 personnes 

Cette recette simple et très savoureuse fait partie d’un des mes livres de recette préférés, Aujord’hui, je cuisine japonais avec Harumi. Comme d’habitude, je change toujours quelque chose dans la recette original, ce qui devient une recette à moi inspirée de celle de Harumi. La mienne est ainsi :

 

300 g de blanc de poulet

1 gros oignon coupé en tranche

2 grosses gousses d’ail haché fin

1 morceau de 2 cm de gingembre râpé

30 ml de vin rouge

30 ml de sauce soja

Basilic et romarin frais

Une demi cuillère à thé de gros sel

Une pincée de poivre du moulin

1 gros poivron vert

1 gros poivron rouge

1 pincée de sucre

2 cuillères à soupe d’huile d’olive ou de tournesol

 

Détaillez le blanc de poulet en bouchées de 2 cm. Dans un saladier, mélangez l’oignon, l’ail, le gingembre, le vin rouge, la sauce soja, le basilic et le romarin, le gros sel et le poivre, puis faites mariner le poulet dans cette préparation le temps de découper les poivrons.

 

Détaillez les poivrons en lamelles pas trop fines dans le sens de la longueur.

Égouttez un peu le poulet en réservant la marinade pour être utilisée ultérieurement.

Dans une casserole à fond épais, chauffez la moitié d’huile d’olive à feu moyen et faites revenir les bouchées de poulet sans sa marinade. Saupoudrez-le d’une demi cuillère à café de sucre et remuez pour bien dorer toutes les bouchées.

Retirez-les dès que la viande soit cuite et dorée.

Versez l’huile restante. Saisissez rapidement les poivrons, assaisonnez-les d’une pincée de gros sel, une autre de poivre du moulin, une autre de sucre et ajoutez une petite cuillère d’eau. Laissez les tranches de poivron rissolés pendant quelques minutes, mais faite attention à ne pas les faire trop cuire car ils doivent impérativement rester croquants.

Ajoutez le poulet avec sa marinade, mélanger bien le tout pour réchauffer davantage et servez sans attendre avec du riz blanc thaïlandais parfumé cuit à la vapeur.

 

 

10 juillet 2012

Épicerie Portugaise

En face du Parc des Expositions (entrée Nord) et de l'Arena de Montpellier (34).

L'Épicerie Portugaise vous accueille tous les jours (7/7) de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 19h00. M BOAVENTURA et Mme Angélique vous accueillent avec beaucoup de sympathie.

http://epicerie-portugaise.jimdo.com/

 

 

11 juin 2012

Salvador de Bahia

Cette vidéo montre ma ville natale, Salvador de Bahia, la première capitale du Brésil.

http://video.tv5.ca/ports-d-attache-2/salvador-de-bahia

 

Posté par vmoulin à 15:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,